Editorial

Handicap Afrique, 20 ans déjà.

1er septembre 1993 – 1er septembre 2013, Handicap Afrique totalise 20 ans d’âge. Je me souviens encore, aujourd’hui, de ce que ce sage me disait ce jour-là au sortir de l’Assemblée Générale constitutive qu’il venait de présider : « Tu as vu comment nous avons « accouché » Handicap Afrique ? Le travail a été, curieusement très long, fastidieux, dans la douleur, et par forceps, contrairement aux naissances habituelles des ONG et Associations.

Lire la suite

Historique

Attention, ouverture dans une nouvelle fenĂŞtre. PDFImprimerEnvoyer

Le 1er septembre 1993 : l’Association Handicap Afrique naît pour :

- Former et recycler le personnel de la réadaptation,

- Faire de la recherche-action sur la réadaptation en Afrique.

Le 3 janvier 1996, Handicap Afrique, crée un Centre Médico- Psychopédagogique (CMPP) : MEDIPSYP, Centre d’Application pour Techniciens et Chercheurs afin de répondre au désarroi des parents d’enfants handicapés mentaux dont

les Institutions Spécialisées viennent de se fermer suite à la première guerre de Brazzaville (1993-1994).

- Avril 1999: MEDIPSYP regroupe les parents de ses enfants au sein de l’Association des Parents d’Enfants Déficients Intellectuels du Congo (APEDIC) et abrite son siège au n° 30 de la rue Lénine (Moungali).

- 13 mars 2000: MEDIPSYP est admis dans le réseau du Système des Ecoles Associées de l’UNESCO (SEA).

- 4 mai 2000: Les mérites de MEDIPSYP sont couronnés par la signature d’un protocole d’accord de partenariat entre l’Association Handicap Afrique et le Gouvernement Congolais.

- 15 juillet 2000: MEDIPSYP aménage à son siège actuel pour faire face aux charges de plus en plus lourdes et à la demande de plus en plus forte de ses usagers.

- 26 juillet 2002: Handicap Afrique, en partenariat avec la Fondation Hollandaise « Sur Un Pied d’Egalité », crée l’Espace pour la Promotion des Handicapés (EPH), structure relais de MEDIPSYP chargée de réaliser l’insertion socio-professionnelle des enfants trop âgés pour repartir dans le système scolaire ordinaire.

- Octobre 2003: APEDIC s’auto-dissoud pour transformer MEDIPSYP en Centre Communautaire. Une commission ad hoc est alors mise en place.

- 26 octobre 2004: la commission ad hoc rend ses conclusions: MEDIPSYP cesse d’être un Centre n’accueillant que des enfants dont les parents peuvent payer les frais d’écolage. Tous les parents d’enfants et amis de MEDIPSYP deviennent des parrains du Centre; EPH devient un service de MEDIPSYP et constitue désormais le Groupe Professionnel (GP).

NOS SERVICES

MEDIPSYP fait de la prévention des handicaps et de la prise en charge en faveur des handicapés mentaux à travers :

- une scolarisation spécialisée;

- une réadaptation sociale;

- un accompagnement à l’intégration professionnelle;

- une orientation et suivi médical

- un accompagnement parental (conseilssoutien);

- une rééducation orthophonique/ psychomotrice.

MEDIPSYP ne s’occupe pas que des handicapés mentaux mais aussi des :

-enfants en difficultés scolaires qu’il réhabilite une fois traités,

- enfants et adultes qui ont besoin d’une psychothérapie

- MEDIPSYP est aussi un Centre d’Ecoute et de Traitement des personnes traumatisées psychiques .

NOS COMPETENCES

Les cent vingt-huit (128) enfants actuellement pris en charge sont repartis selon leur aptitudes dans six (6) groupes pédagogiques : Stimulation (GS), Adaptation (GA), Eveil (GE), Maturation (GM), Intégration (GI) et Professionnel (GP) qui est, en fait, l'Espace pour la Promotion des Handicapés (EPH).

Pour réussir sa mission, Médipsyp sait compter sur les compétences de ses Psychologues Cliniciens, médecins (psychiatre, Neurologues, Pédiatres, Généralistes), Orthophoniste, Educateurs de jeunes enfants, Assistants sociaux, mais aussi sur des stagiaires envoyés par le Gouvernement congolais (Ministère de la Santé et des Affaires Sociales) ou venu de l'Université Marien NGouabi (Etudiants en psychologie)